insomnie

L’insomnie et ses conséquences

Baisse de vigilance, manque de concentration, fatigue…, les manifestations de l’insomnie sont diverses. Fragilisant l’organisme, elle cause également divers problèmes de santé. Cet article vous dit tout à propos de l’insomnie et ses conséquences.

L’insomnie : Que faut-il savoir ?

Aucune norme n’existe en matière de sommeil. Ce qui rend difficile la définition de l’insomnie. Mais on peut dire qu’elle est une mauvaise qualité ou un manque de sommeil qui influe sur la vie sociale. Elle influe également sur les activités psychiques et physiques.

Issue du mot latin « sommus », l’insomnie est caractérisée par une difficulté à suffisamment dormir. Toutefois, il ne suffit pas de manquer de dormir une ou deux nuits pour parler d’insomnie. En effet, cette insuffisance de sommeil doit également entraver les activités de la vie courante de l’intéressé pour parler d’insomnie. Elle se manifeste généralement par :

  • Une attention diminuée
  • Une somnolence
  • Une irritabilité

Par ailleurs, il existe certaines personnes qui, naturellement, ne dorment pas beaucoup la nuit. Et ceci n’a aucune répercussion néfaste sur leur activité journalière. Ces personnes ne sont donc pas insomniaques.

Notons qu’en général, lorsque la majorité des insomniaques s’attaquent à la cause de leur insomnie, ils retrouvent un sommeil qualitatif quelques semaines après.

Quels sont les différents types d’insomnie ?

Il existe deux types d’insomnies qui sont :

L’insomnie chronique

Ceux qui souffrent de ce type d’insomnie n’arrivent à dormir que pendant 4 nuits au cours d’une semaine. Et ceci, pendant 1 mois au moins.

L’insomnie passagère

Quand il s’agit d’une insomnie passagère, les causes sont facilement identifiables, car les symptômes y sont reliés. Il s’agit en effet de situations ponctuelles comme un moment de stress au travail ou un divorce par exemple.

Mais notons que l’insomnie passagère peut durer pendant plusieurs semaines.

Quelles sont les conséquences de l’insomnie ?

Lorsqu’on manque de dormir suffisamment, cela peut produire des effets indésirables sur la santé physique comme mentale. Ces effets se caractérisent par :

  • Une diminution des fonctions cognitives ;
  • Une diminution de la vigilance exposant à d’importants risques d’accident (industriels ou de la route) ;
  • Un risque élevé de développer certaines maladies métaboliques telles que l’obésité, le diabète, etc ;
  • Un risque élevé de développer des pathologies cardiovasculaires (en cas d’insomnie due à un problème d’apnée de sommeil) ;
  • Une diminution des défenses immunitaires ;
  • Une accélération du mécanisme de vieillissement
  • La survenance de troubles du comportement (consommation de stupéfiants, dépression, agressivité, irritabilité, etc.).